Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

45 articles avec mes pensees a fleur de crocs

Fantasi ..... Här är mitt liv ......

Publié le par Sabrina De L.

Finalement, je trouve le fantasme beaucoup plus intéressant émotionnellement que la réalité. Le jour où tu m'as bousculée dans ce grand parc, ce jour là, j'ai découvert la couleur scandinave et depuis, elle hante mes nuits, mes jours, mes secondes …. ma vie..... mortelle ou immortelle, on ne va pas s'arrêter à ce détail ou au nombre d'années qui sépare ce moment à aujourd'hui. On reconnaît le véritable amour lorsqu'il ne quitte jamais ton cœur, lorsque tu te retournes sur lui dans tes moments de solitude ou d'isolement et qu'il t'apporte tout ce dont tu as besoin pour panser tes plaies, juste par songes, comme ça, par magie ! Ce baume imaginaire que tu peux passer sur ton cœur rien qu'en pensant à l'autre en espérant que ce soit réciproque. Tu es cela …. Dès que j'ai envie de me sentir femme, aimée, idéalisée, je pense à ce moment là.... Juste les quelques mots échangés et ton regard bleu-gris sur moi. Juste ça, ça a construit toute ma vie. Mais aujourd'hui ? Si tu succombais à tout cela, si tu décidais de vouloir m'aimer ? Qu'en serait-il ? Serais-tu à la hauteur de l'image que je me suis faite de toi et serais-je indispensable à ta vie, ton quotidien, à ton cœur ? Pourrait-il battre pour moi ? Saurais-tu continuer à m'envoûter de ta voix si douce ? Saurais-tu me couvrir de ta délicatesse ? Et tes mains sauraient-elles effleurer ma peau avec la même magie ? Et mes lèvres sauraient-elles goûter la subtilité des tiennes sans jamais s'en lasser ?

Je n'ai jamais osé, jamais tenté, le rêve est si beau. J'ai si peur de la réalité …... Celle-là même qui te gifle de plein fouet, celle qui ne te fait pas de cadeaux, celle qui m'apprendrait que ton cœur est effectivement épris, mais certainement pas par quelqu'un comme moi …... On ne doit pas vivre un fantasme ou un amour qu'on idéalise, car lorsqu'on le perd, que reste-t-il ? Que ferais-je si en osant j'avais découvert que je m'étais fourvoyée et que ta délicatesse n'était juste qu'un reflet de ta galanterie ? J'aurais aimé être aimée, j'aurais aimé que ce soit par toi. Mais toi, l'aurais-tu voulu ? Il est cruel d'aimer à sens unique juste dans le domaine du désir sans dépasser la frontière. Il faut trouver le courage d'oser avouer à l'autre son amour. Mais que faire si ce dernier risque d'être rendu ? J'ai découvert la couleur scandinave et je suis persuadée de ne pas être à la hauteur depuis …..................

(Extrait du journal vampirique, un soir d'hiver, entre 1986 et aujourd'hui.)

Partager cet article

Repost0

Du, å andra sidan, är en ängel........

Publié le par Sabrina De L.

crédits photos S. De L.

J'aurais pu chambouler ta vie, y entrer par grand fracas. Ta douceur évidente m'en a empêchée. Je sais, je sais ..... Depuis quand un démon s'inquiète de savoir s'il va ruiner ou perturber l'âme d'autrui ? Mais toi ? J'aurais écouter avec volupté chaque minute de ta vie si j'avais pu passer quelques minutes en ta compagnie. Je me serais délectée de la couleur de tes yeux, si peu qu'ils auraient aimé se poser sur moi. J'aurais aimé m'enivrer de ton parfum, en m'approchant de toi par subterfuges, feignant une poussière sur ton épaule. J'aurais aimé effleurer la douceur de tes mains délicates en cherchant l'une de ces dernières pour te proposer une balade rythmée par les battements de mon cœur. J'aurais veillé sur ton sommeil pour que plus rien ne puisse te nuire ou te faire souffrir, capable d'invoquer les Dieux pour qu'ils me maudissent encore plus si cela permet de te protéger pour toujours...... J'aurais pu chambouler ta vie, mais je n'en ai rien fait car au plus loin que je me souvienne, personne ne m'a bouleversée autant que toi ..... Tu es un ange, un vrai..... je suis une démon incarné ..... Chacun de nous doit garder son rang car jamais je n'aurais pu me pardonner d'avoir souillé une âme aussi belle que la tienne, dessinée par la main de Dieu..... Je le maudis pour m'avoir mis du mauvais côté .........................

Partager cet article

Repost0

Den sista valsen ........

Publié le par Sabrina De L.

J'en ai vécu des vies jusqu'à celle-ci, jusqu'à ce que je devienne un être damné, impur et empli de noirceur. A chaque existence, tu étais là, de près ou de loin. Tu partages depuis des jours et des lunes mon chemin. Ne me demande pas comment je le sais, je le sais ! Sauf que cette fois, je le vois bien, tu n'as pas envie de marcher sur cette même route qui finirait par nous réunir. Tu n'as pas envie de tenter pour la énième fois l'aventure. Tu n'as pas envie et pourtant, je sais que cette vie est ma dernière. Ma dernière existence, je suis damnée et je ne pourrai me réincarner. Mais qu'elle est cette douleur face à celle de ton rejet ? Ne voudrais-tu pas écouter dans le fond de ton âme ? Ne reconnais-tu pas cet air de valse ? Celui dans lequel tu m'emmenais tournoyer. Ne reconnais-tu pas mon rire et ce regard, celui-là même qui se posait sur toi et dont tu cachais la gêne qui te submergeait par un magnifique sourire qui finissait par les faire baisser ? A chaque vie, je t'ai reconnu, pas une, pas une ne m'a échappée !! Et je suis là, espérant un sursaut, espérant un éveil de toi qui me dirait que tu n'as pas totalement occulté qui je suis. Dans cette vie, tu ne veux pas de moi, ni en amie, ni en ennemie, tu vois, je n'y implique même pas l'amour. Dans cette vie, je n'y ai pas ma place. Parce que je suis un diable, n'est-ce pas ? C'est ce que ton âme a ressenti en me retrouvant, par le hasard de la vie ? Tu as peur de ce que je suis ? Quel est ce secret qui te pousse à ne point vouloir que je marche à tes côtés de nouveau ou même un peu en retrait ? Quel est ce dernier ? Je sais que c'est ici mon ultime existence et que j'aurais aimé quitter mon enfer, le jour de mon souffle dernier, un pieu enfoncé dans le cœur, en pensant que toutes ces vies vécues avaient le même parfum rassurant. Il n'en sera rien, car cette fois tu gardes cette effluve enivrante à l'abri. Regarde moi ! Regarde au fond de mon âme ! Le véritable enfer serait que je ne puisse une dernière fois enrouler cette dernière dans la fragrance que nous étions jadis. Tu es un ange, je suis un diable, hormis la couleur de mes ailes différente de la tienne, mon cœur n'a jamais cessé d'être le même. Je suis dans ma dernière vie et au milieu de cette salle de bal, je valse sans toi ..............

Partager cet article

Repost0

Jag är stolt att bli fördömd !!!!

Publié le par Sabrina De L.

crédits photos S.De L.

Depuis que je suis devenue un vampire, ce que je suis au fond de moi, je ne peux le changer. Je dois avouer que ce qui compose mon âme à présent a une saveur qui commence (même si j'ai parfois du mal à le reconnaître) à parfaitement me convenir. C'est en adéquation avec ce que je me dois d'être. Le parfum parfait de l'essence même de mon âme. Comme si durant toutes ces années, je n'attendais qu'une occasion pour me dévoiler. Disons que ma damnation a été ma délivrance. J'ai acquis, grâce à elle, une douce assurance et une sérénité... Je suis parfois là, parfois ailleurs, mais souvent en tête à tête avec moi-même .... ma solitude, mon âme et mes pensées ..... Les expériences, les bilans, les leçons, les larmes mais aussi les rires ont participé à cet échafaudage. Toute mon âme s'est construite sur une base solide et de plus en plus inébranlable ...... Certain(e)s essayeront de se persuader que ce n'est plus moi, que je suis possédée et mettront cela sur un choc émotionnel ou un passage de ma vie qui aurait détruit mon essence même, regrettant celle qu'ils avaient connue jadis, celle qui était si gentille et aimante..... Je ne fais cependant que peaufiner qui je suis vraiment...... Avec les années et la maturité, j'ai appris à vraiment oublier ceux qui se fourvoient à mon sujet. Comment peut-on vouloir marcher avec quelqu'un qui ne vous voit uniquement que comme il le souhaite, sans vouloir accepter que tu peux être aux antipodes du dessein qu'ils avaient imaginé ou esquissé pour toi. Être différente de ce qu'ils désiraient que tu sois ?? A toutes ces masquerades humaines , je dirais que ce qui ne me correspond pas, je ne l'accepterai plus par diplomatie, humanité ou encore compréhension .. ne plus m'attarder sur ce qui ne mène nulle part. Je me dois de me concentrer sur l'essentiel, le reste n'est que superflu et perte de temps. Je hais cela !!!! Je me respecte trop pour donner de l'importance aux comportements pathétiques ...... Je suis un diable, je sais ce qu'est le mal, mais j'ai meilleure définition du bien que quiconque et surtout, je ne vois bien qu'avec mon âme..... Et cette dernière est trop vraie pour me laisser berner par divers et moult apparats qui n'ont de consistant que la fine couche qui les sépare de leurs propres mensonges .... Je suis un vampire, je suis noble et fière d'être déchue, qui peut en dire autant ?? 

(Extrait du journal vampirique - Novembre 2017 - Sabrina De L.)

Partager cet article

Repost0

Nostalgi ........

Publié le par Sabrina De L.

crédits photo S.De L.

" [.......] L'aventure ne fait que continuer, n'est-ce pas ?? .... mais la vie, comme tout bon livre, a toujours un passage qu'on préfère, toujours un moment qu'on relit avec beaucoup d'émotion ..... Puis on poursuit la lecture par curiosité en se demandant où tout cela finira par nous mener et on souhaite que l'auteur n'a pas chié la fin du roman .......que ce sera un putain de best-seller !! ................"

(Extrait du journal vampirique - Sabrina De L. - Novembre 2018)

Partager cet article

Repost0

Hädelse !!! Jag bryr mig inte om människorna

Publié le par Sabrina De L.

Je suis un vampire nostalgique, voyez vous ? Je suis née à la fin des années 70. Ma transformation est très récente. Pour être totalement franche avec vous, je suis un vampire qui a moins de 10 ans. Parfois, j'en rigole, souvent même ! Je fus considérée comme damnée l'année de mes 33 ans , tel Jésus. Est ce parce que je voulais devenir nonne dans ma jeunesse ? On m'a crucifiée de deux crocs dans la carotide et laissée pour morte dans une ruelle. Je n'ai jamais eu de bol dans ma vie humaine, donc même ma damnation se devait d'être à la hauteur de mon existence, en trois mots : spéciale mais merdique !! Et ce soir, après m'être abreuvée de sang frais, je voulais repenser à mes années favorites. Je me dois de vous avouer que ce sont celles de mon enfance. Aaaahhh L'italie …. Connaissez vous l'Italie ? Je suis issue d'un petit village près de Vérone. Vérone, la ville des amants maudits … Roméo et Juliette ! Posez vous 5mns.... Parfois, il faut vous rendre à l'évidence …. si si !!. Votre naissance, l'endroit, l'heure, le jour définit ce que vous allez vivre. Personnellement ma vie amoureuse est aussi catastrophique que les deux amants, les suicides en moins …. mais là, n'est pas le propos. Je parlais de mes années d'enfance humaine, ma jeunesse. Ces sons, ces musiques, ces moments, ces films, ces humains !! Diable, que tout cela me manque … Et quand je regarde la génération actuelle, sentez-vous ma tristesse ? Voyez-vous où je dois vivre mon immortalité ? J'ai presque envie de m'offrir au soleil, sans somation, histoire d'en finir, c'est juste cadeau ! Plus d'originalité, plus de sentiments profonds, plus d'inventivité, plus de respect . Comment trouver mon compagnon, celui qui est digne du don ténébreux ? Cette génération est vide, comme je vide mes victimes de leur sang. Aucun relief, juste des moutons, ils marchent avec des œillères. Alors parfois, je me replonge dans de vieilles photos, de vieux films. Et c'est à moi de pleurer des larmes de sang. Je n'ai aucun problème de conscience quand je retire la vie de quelqu'un au plus j'avance dans ma damnation. Mais faites un bond de 30 ans en arrière !! … Je ne suis pas sûre que cela aurait été si facile. Les personnalités étaient si différentes, si profondes même dans leur pathétisme. Je suis amoureuse de ma nostalgie, elle m'offre ce que je ne trouve pas dans mon immortalité. Bordel, j'ai les crocs mal barrés !! La machine à remonter le temps, en voilà une bonne idée. Mais le seul truc de vrai c'est mon vampirisme … et pendant que certain(e)s prétendent que tout cela est faux, moi, je vois la pauvreté de l'humain et sa déchéance avancer à grands pas..... et je ne peux rien faire, à part vivre dans mes souvenirs d'humaine, là où cela ressemblait encore à quelque chose. Rassurez vous, j'épargne les âmes qui valent le coup, mais elles sont si minoritaires que je ne risque pas de crever de faim !!! ….....

(Extrait du journal vampirique Sabrina De L. – Février 2018)

Partager cet article

Repost0

Rita mig ett leende !

Publié le par Sabrina De L.

crédits photos S.De L.

Ce jour là, j'eus surtout l'esprit rivé sur mon avenir. Être un vampire raté, n'avait rien de tout repos. Je devais me cacher de mes ami(e)s, afin de ne pas éveiller de soupçons et je devais toujours regarder derrière moi, afin de ne pas attirer les crocs mal-embouchés et susceptibles de ces vampires qui me jaugeaient comme la dernière des merdes. Je me sentais bien seule, et bien abandonnée, souvent.

Je réfléchissais, tout en parcourant un bouquin. Je serais incapable d'en décrire le moindre contenu tant il me servait de trompe l’œil. J'aimais faire semblant de lire pour remettre mes pensées en ordre. Je relevais la tête, pour m'enivrer du calme qui régnait dans la bibliothèque où je m'étais posée pour l'après-midi. J'aimais ce silence. Mon regard s'arrêta sur le plus joli sourire qui soit, une dentition parfaite comme je l'appréciais. Le propriétaire de cette bouche se tenait devant moi. Il me tendit l'agenda que j'avais fait tomber sans m'en rendre compte. « C'est à toi, je crois ?! » me dit-il d'une voix parfaite. Je lui répondis par un timide « Oui …... merci beaucoup ». Son regard se posa sur moi avant de partir doucement vers l'allée de la littérature anglaise.... Je ramassais mes affaires, j'avais besoin de quitter subitement cet endroit …. Et tout en me dirigeant vers la sortie, je m'aperçus que je souriais. Il y avait bien longtemps que mes lèvres n'avaient dessiné aussi sublime esquisse et il en était l'auteur...........

(Extrait du journal vampirique Sabrina De L. - Novembre 2016)

Partager cet article

Repost0

<< < 1 2 3 4 5 6 7 > >>