Jag spelade poker med Djävulen ...

Publié le par Sabrina De L.

L'aurore est à la porte des cieux.

Je veux m'offrir à elle.

Qu'elle brûle mes chairs, mon cœur aride

et ce qu'il me reste d'âme.

Je suis un démon et je n'ai pas le droit d'aimer.

J'aurais dû te tuer, ne jamais t'observer !

Je suis morte, il y a longtemps déjà.

Alors pourquoi ? Pourquoi mon cœur bat depuis toi ?

Je ne sais qu'ôter la vie, aspirer les âmes

et m'en délecter avec volupté …...... Et toi ?

De part quelques magies inexplicables

tu envoûtes la mienne, pourtant immorale.

J'ai joué au poker avec le Diable

et j'ai perdu …........

Je lui ai juré fidélité, méfaits, cruauté et inhumanité.

Et tu es là, et c'est dans tes yeux

que je voudrais me consumer,

c'est sur ton amour que je veux miser,

perdre de nouveau, mais uniquement pour t'aimer.

« Les jeux sont faits, rien ne va plus »

Blasphème ! Diable ! Enlève ces pensées !

Je suis vampire, je ne peux éprouver.

Tiens, une larme ! Il m'arrive même de pleurer.

Soleil, achève moi ! Mon enfer est d'exister,

de ne pouvoir, de lui, être regardée !

Je suis un monstre arrogant et

c'est pour cet amour interdit que vers l'astre,

je m'enfuis …............ 

 

(Poème vampirique du journal de Sabrina De L. - Février 2018)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article