Må bästa man vinna !!!

Publié le par Sabrina De L.

Nous nous faisions face quand Gabriel entra au « Le Diable bleu ». Il courut en ma direction. Il me saisit par un bras et d'un geste sauvage me retournait violemment. Je n'eus pas le temps de comprendre ce qu'il se passait. Toute surprise de me retrouver face à lui  me tenant par les bras, j'entendais derrière moi Hay qui s'exclamait d'une voix douce et mielleuse :

  • Gaaaaaab !! Ravi de te voir mon ami !

Gabriel lui répondit un « salut » à la sauvette sans vraiment le regarder. Il était concentré sur moi. Il me parlait tout bas et paraissait quelque peu stressé.

  • Qu'est ce que tu fous, Sab'?

Je ne pouvais garder mon calme et lui répondis moins discrètement que lui.

  • Ce que je fous ? Tu me demandes ce que je fous ? T'es sérieux ? .... Je vais tuer ce connard qui glousse comme un abruti derrière !!

Il me pressait les bras encore plus fort et me forçait à me concentrer sur son visage.

  • Arrête !! Joue pas à ça ….. tu vas perdre ! Viens, on s'en va.

Essayant de m'arracher de son étreinte, je me débattais pour rester en place. Je ne voulais pas en découdre.

  • Mais t'es malade ? Me barrer ? Mais je vais lui démonter la tête, tu m'entends ? Personne ne me met MOI, SABRINA D. L., dans une poubelle, tu m'entends ?

  • Recommence pas à jouer ta Sarah Bernhardt ! Si je te dis qu'on se barre, on se barre …

  • NON ! Je ne me barrerai pas, comme tu dis ! Je vais le vider de son sang et cette fois, sans qu'il m'y invite !!

Le visage de Gabriel venait de changer, son expression était paniquée. Il se retournait vers Hay,  interrogatif, tout en continuant de me tenir, il lui dit :

  • Ton sang ? Tu lui as fait goûter ton sang ?

Hay regagna le divan, s'assit, reprit son verre et avant d'aspirer à la paille répondit :

  • Yep ! Affirmatif !!

  • Pourquoi t'as fait ça ?

Voulant rester dans cette échange que je ne comprenais pas. J'interrogeais Gabriel.

  • Il est où le problème ? Tu as le droit d'exclusivité ?

Gabriel me regardait droit dans les yeux à présent.

  • Je n'ai jamais goûté son sang ! JA-MAIS !

  • Mais tu m'as dit que …............

  • C'était le deal, putain !! C’ÉTAIT POUR LE DEAL !!!!

Ne comprenant plus rien à cet échange, ma tête commençait à me refaire mal.

  • Mais quel deal ? De quoi tu parles Gabriel ? Mais c'est quoi tous ces ...... ces ...... (je me sentais affreusement mal) ..... ces trucs ? .......

Ma tête me brûlait, mes yeux me brûlaient. Je sentais quelque chose de chaud couler le long de mes joues. Gabriel me lâcha les bras, il reculait. Il avait les yeux écarquillés, j'y lisais de la peur. Je portais les mains à mon visage, je touchais, c'était visqueux. Lorsque je regardais ces dernières, je m'aperçus qu'elles étaient immaculées de sang. Je tremblais. Je tournais la tête vers Hay. Toutes les autres personnes dans ce bar étaient comme dans un autre espace, ils ne s'apercevaient de rien. Le mur invisible n'était apparemment plus érigé entre nous car Hay s'approchait de moi. Il me gifla si fort que je sentis mes cervicales craquer. Je tombais à la renverse. Je me sentais faible, je perdais du sang par les yeux … j'étais allongée sur le sol et personne ne me voyait à part Hay et Gabriel. Je ne comprenais pas ce que j'étais en train de vivre. Mon cerveau me faisait mal et mon regard se posa sur Gabriel qui s'avançait et qui se penchait sur moi.

  • Sab ! Sab ! ..... réponds !!

Je vis Hay projeter Gabriel contre le mur, puis il s'approcha de moi, me souleva comme un vieux chiffon par le cou. Je n'arrivais pas à me débattre. Je ne me souviens que de son regard. Ses iris n'étaient plus noirs, ils étaient rouges.

  • Toi, tu viens avec moi .... j'pense que nous avons quelques trucs à régler.

Je ne réussis point à répondre. J'étais affreusement mal et tombais inconsciente ........

 

Publié dans L'histoire .......

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article