Jag är stolt att bli fördömd !!!!

Publié le par Sabrina De L.

crédits photos S.De L.

Depuis que je suis devenue un vampire, ce que je suis au fond de moi, je ne peux le changer. Je dois avouer que ce qui compose mon âme à présent a une saveur qui commence (même si j'ai parfois du mal à le reconnaître) à parfaitement me convenir. C'est en adéquation avec ce que je me dois d'être. Le parfum parfait de l'essence même de mon âme. Comme si durant toutes ces années, je n'attendais qu'une occasion pour me dévoiler. Disons que ma damnation a été ma délivrance. J'ai acquis, grâce à elle, une douce assurance et une sérénité... Je suis parfois là, parfois ailleurs, mais souvent en tête à tête avec moi-même .... ma solitude, mon âme et mes pensées ..... Les expériences, les bilans, les leçons, les larmes mais aussi les rires ont participé à cet échafaudage. Toute mon âme s'est construite sur une base solide et de plus en plus inébranlable ...... Certain(e)s essayeront de se persuader que ce n'est plus moi, que je suis possédée et mettront cela sur un choc émotionnel ou un passage de ma vie qui aurait détruit mon essence même, regrettant celle qu'ils avaient connue jadis, celle qui était si gentille et aimante..... Je ne fais cependant que peaufiner qui je suis vraiment...... Avec les années et la maturité, j'ai appris à vraiment oublier ceux qui se fourvoient à mon sujet. Comment peut-on vouloir marcher avec quelqu'un qui ne vous voit uniquement que comme il le souhaite, sans vouloir accepter que tu peux être aux antipodes du dessein qu'ils avaient imaginé ou esquissé pour toi. Être différente de ce qu'ils désiraient que tu sois ?? A toutes ces masquerades humaines , je dirais que ce qui ne me correspond pas, je ne l'accepterai plus par diplomatie, humanité ou encore compréhension .. ne plus m'attarder sur ce qui ne mène nulle part. Je me dois de me concentrer sur l'essentiel, le reste n'est que superflu et perte de temps. Je hais cela !!!! Je me respecte trop pour donner de l'importance aux comportements pathétiques ...... Je suis un diable, je sais ce qu'est le mal, mais j'ai meilleure définition du bien que quiconque et surtout, je ne vois bien qu'avec mon âme..... Et cette dernière est trop vraie pour me laisser berner par divers et moult apparats qui n'ont de consistant que la fine couche qui les sépare de leurs propres mensonges .... Je suis un vampire, je suis noble et fière d'être déchue, qui peut en dire autant ?? 

(Extrait du journal vampirique - Novembre 2017 - Sabrina De L.)

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article