Hans androgynitet och svarta långa hår ......

Publié le par Sabrina De L.

Il vint vers le bar où j'étais accoudée. Une de ses mèches de cheveux noirs collait contre son front. Il commandait une San Pellegrino avec une rondelle de citron. Il glissait un regard de côté vers moi. Outre le bruit environnant, j'ai très bien entendu qu'il s'adressait à moi.

  • Le spectacle vous plaît ?

Je me penchais légèrement vers lui, feignant ne pas avoir entendu.

  • Plaît-il ?

Il attrapait le verre géant que le serveur lui tendait. Ses mains étaient manucurées et il avait les ongles peints de couleur nacre. Ses mains étaient vraiment très fines et ses doigts très longs. Je remarquais également le léger tatouage représentant un 666 derrière son oreille droite. Il prit place sur le tabouret à côté de moi.

  • Je vous demandais si le spectacle vous plaisait. J'ai bien vu que vous m'observiez. La manière de me mouvoir vous plaît ?

  • Et bien, vous n'êtes pas vraiment étouffé par la modestie, ni la timidité en tout cas.

Je me mis à rire, il sirotait sa San Pellegrino avec sa petite paille d'une manière très délicate et m'observait très sérieusement puis il posa son verre sur le bar et me tendait la main.

  • Enchanté, Je m'appelle Hay Haden. Mais tout le monde m'appelle « Haytche ».

Je lui rendais sa poignée de main

  • Sabrina .....

  • Que venez-vous faire dans un endroit si « électro ». Je n'ai pas vraiment l'impression que c'est votre univers.

  • Pourquoi ? Je devrais avoir une tête spécifique ou un look particulier pour pouvoir entrer ici ?

Je le regardais de haut en bas avec un air suffisant. Je me rendais compte que j'étais en mode un peu pédante alors que lui ne cherchait qu'à parler un peu, enfin, je suppose.

  • (se jaugeant lui-même suite à mon regard sur sa personne) Qui y-a-t-il ?

  • Rien ! Absolument rien ! Votre look est très …... androgyne !

  • Je vois ! Et le fait que je porte du vernis ou encore que je sois maquillé …... PIRE, mes cheveux longs en un chignon ….. Vous n'arrivez pas vraiment à savoir si je suis de la maison ou du trottoir d'en face, c'est cela ?

  • (Je ris) Avouez que cela peut inviter à ce questionnement !?

  • (Se penchant vers mon oreille) Je t'invite à toucher mon androgynie quand tu veux !

  • (Je le repoussais légèrement et je ris de plus belle) Et bien, moins de dix minutes avant que l'on se tutoie et que tu m'invites à des choses intimes !! Record battu !!

  • Je te sens juste un peu spéciale. Il y a un truc de différent chez toi !

  • Ah ouais ? Quoi donc ?

  • Tes ongles ressortent à la lumière noire ! (il prit une pause en voyant mon air interloqué et il se mit à rire) Une gothique dans ton style, m'enfin !!! Bizarre qu'elle mette du vernis qui soit réactif à cette dernière, non ?!

Mais quel abruti !! J'avais flippé l'espace d'une minute, je ne portais aucun vernis. Et puis, il avait trouvé une excuse à ma place. Ce mec était définitivement un morceau unique. Sa voix était très douce et ses « S » sifflaient légèrement. Il articulait particulièrement bien. Je pensais sérieusement à rester ici jusqu'à ce que le soleil me rappelle à ma condition.........

 

Publié dans L'histoire .......

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article